MOLLET Anthelme-Roselli, dit Roselli-Mollet

Né à Belley (Ain) le 12 février 1796, mort à Belley le 15 avril 1886. Fils d’un avocat membre de la Convention, il fut lui-même avocat et exerça à Belley. Nommé, en 1848, Commissaire de la République dans l’Ain, il fut élu, comme candidat des démocrates-socialistes, représentant de l’Ain à l’Assemblée législative, le 13 mai 1849 (troisième sur huit avec 48.000 voix sur 82.754 votants). Roselli-Mollet siégea à la Montagne et vota contre la loi Falloux sur l’Enseignement, contre la loi restrictive du suffrage universel. Il protesta contre le coup d’État de 1851, puis rentra dans la vie privée.

Anthelme Roselli-Mollet est le père d’Edmond Roselli-Mollet.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article35140, notice MOLLET Anthelme-Roselli, dit Roselli-Mollet, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 8 février 2020.

SOURCE : Robert, Bourloton et Cougny, Dictionnaire des Parlementaires français.

Version imprimable Signaler un complément