MONGINOT François, Charles

Né à Tours (Indre-et-Loire) en 1808. Professeur à Paris au début de la monarchie de Juillet, membre de l’Association libre pour l’Éducation du peuple, arrêté le 12 avril 1834 comme prévenu de complot contre la sûreté de l’État. La perquisition effectuée chez lui fit découvrir deux fusils de guerre, avec leurs baïonnettes, un sabre du modèle appelé briquet et de nombreuses brochures de l’Association.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article35158, notice MONGINOT François, Charles , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. PPo., A a/421.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément