MORLON Auguste

Collaborateur de la revue fouriériste éditée par Rivière cadet* en 1840 : La Démocratie lyonnaise. Voir aussi Derrion Michel.

En 1849 il était rédacteur au journal le Peuple souverain à Lyon. Il fut poursuivi dans le cadre de la répression de l’insurrection du 15 juin 1849 à Lyon, mais ne fut pas arrêté. A partir du 26 novembre, il fut jugé par contumace par le 2e conseil de guerre de la 6e division militaire avec 30 autres accusés dont seulement 19 présents. Parmi les accusés il y avait plusieurs autres employés du journal dont Joseph-Émile Faurès, le directeur-gérant, détenu ; Léon Legault, rédacteur, ancien directeur des théâtres de Lyon, libre ; Jules Peyssard, rédacteur, détenu.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article35292, notice MORLON Auguste, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 2 septembre 2020.

SOURCES : La Gazette des Tribunaux, numéro du 30 novembre 1949. — voir DERRION

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément