MOURRIN

Membre de l’Association des Ouvriers-Cordonniers de Limoges (Haute-Vienne) qui, tout en travaillant en commun, se livraient à la propagande « démagogique ». Une perquisition chez lui permit de trouver des armes et des munitions. Voir Barraud, Pourrat.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article35363, notice MOURRIN , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 31 mai 2021.

SOURCE : Arch. Nat., BB 30/394, P. 414 bis, 24 mai 1851.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément