MOUTON

« Gargotier logeur » à Lyon, rue Thomassin, probablement Père des compagnons boulangers du Devoir du Tour de France, étant donné la nature des pièces saisies lors d’une perquisition en septembre 1825, et « d’autant plus dangereux, dit le procès-verbal, qu’il loge jusqu’à soixante individus ». Quatre de ses clients, démunis de papiers, et sans travail, furent retenus par la police pour enquête. La perquisition avait été faite en vertu d’une circulaire du 27 août 1825 sur la répression du compagnonnage ; on ne poursuivit pas cependant le logeur, faute de preuves qui eussent donné « la certitude de pouvoir faire un salutaire exemple. » Voir Nadaud*.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article35378, notice MOUTON, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Nat., F 7/9786.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément