MUZI Victor

Né en 1809 à Apt (Vaucluse). Mécanicien à Apt. Membre, à la fin de la Seconde République, des sociétés secrètes républicaines et socialistes de Vaucluse. (Il est question à son propos des Familles, des Communistes et des Carbonari.) Lors de la résistance armée au coup d’État du 2 décembre 1851, il participa à l’occupation de l’Hôtel de Ville d’Apt. Il fut déporté en Algérie et détenu à Lambessa (« Algérie plus »). Gracié par décision impériale du 26 avril 1856, il continua d’être considéré comme « très dangereux ». Voir Caire Adolphe*

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article35438, notice MUZI Victor , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Vaucluse, série M.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément