PATTE Antoine

Né vers 1812. Journalier à Auvers-sur-Oise (Seine-et-Oise) en 1858. Il avait été condamné à cinq ans de prison pour les dévastations commises sur le chemin de fer dans la région de Pontoise, en 1848, et il était soupçonné, dix ans plus tard, d’appartenance aux « sociétés secrètes ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article35852, notice PATTE Antoine , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Seine-et-Oise, IV M 1/60.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément