ELIAS Maurice

Par Jean-Pierre Bonnet

Chef de train principal à Reims (Marne) ; responsable de la Section technique nationale Agents des trains (CGT) de 1956 à 1965 ; membre du conseil national de la Fédération CGT des cheminots (1973-1976).

Chef de train principal et militant CGT à Reims (Marne), Maurice Élias siégeait dans plusieurs instances représentatives dans les années 1950. Il représentait l’Union Est auprès du directeur général, était également élu au comité mixte professionnel à la direction du Mouvement. Il fut durant une dizaine d’années, de 1956 à 1965, le responsable de la Section technique nationale Agents des trains, qu’il représentait à la commission exécutive de la Fédération des cheminots. Les comptes rendus qu’il publia dans La Tribune à cette époque attestent d’une parfaite connaissance des dossiers et d’une grande aptitude à négocier. À la fin des années 1960, il devint secrétaire du secteur fédéral de Reims et siégea à ce titre au conseil national de la Fédération de 1973 à 1976.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article3593, notice ELIAS Maurice par Jean-Pierre Bonnet, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 16 octobre 2019.

Par Jean-Pierre Bonnet

SOURCES : Arch. Fédération CGT des cheminots. —La Tribune des cheminots. — Comptes rendus des congrès fédéraux. —Notes de Georges Ribeill.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément