PETIT Alexis [PETIT Ambroise, Alexis]

Par Notice revue et complétée par Ph. Régnier

Né le 25 avril 1805 à Meaux (Seine-et-Marne), mort en 1871 à Châteauroux (Indre) ; Saint-simonien.

Beau-frère de François Robinet*, ce « fils de famille » qui se présenta aux juges des saint-simoniens comme « le fils unique d’une mère qui possède 40 000 francs de rente », fit des études diverses pour occuper son oisiveté : avocat inscrit au barreau, il était un ancien élève de l’école d’agriculture de Roville et exerçait à l’occasion des talents d’artiste-peintre.
Membre du " troisième degré " à dater du 8 juillet 1831 ; Petit fut chargé au mois de décembre suivant de ramener les disciples de l’Est (Metz, Colmar, Dijon...) dans l’obédience deProsper Enfantin*, dont il était un fidèle. Assurant les liaisons de ce dernier et de Michel Chevalier* avec l’extérieur pendant leur incarcération à Sainte-Pélagie, Petit accompagna le Père en Égypte, explora avec lui la région de Suez, et, non sans rapporter quelques dessins de sa main, rentra en France au printemps de 1834, avec Duguet*, pour recruter des volontaires coopérants. Après avoir ramené avec lui l’agronome Busco à l’automne de 1834, Petit rentra définitivement en France en 1835 et s’installa dans le Berry, à Velles, à une quinzaine de kilomètres de Châteauroux, pour mettre en valeur des terres insalubres achetées par sa mère dans le but d’expérimenter les principes économiques et sociaux du saint-simonisme. Veuve au caractère très affirmé, celle-ci, saint-simonienne avant son fils, avait largement contribué à alimenter les finances du mouvement et à en régler les dettes après sa dissolution.
Une partie des papiers de Petit est entrée à la Bibliothèque de l’Arsenal en 1986. Mais on ignore le sort d’une autre partie de ces archives, contenant notamment le registre des mariages célébrés selon le rite saint-simonien, qui est passé en vente publique en 1952 et aurait été acquise par une institution des États-Unis.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article36084, notice PETIT Alexis [PETIT Ambroise, Alexis] par Notice revue et complétée par Ph. Régnier, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

Par Notice revue et complétée par Ph. Régnier

SOURCE : Bibl. Arsenal, Fonds Enfantin et Alexis Petit. — H. d’Allemagne, Les Saint-Simoniens, 1827-1837, Paris, 1930, en particulier p. 438.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément