PICARD Sylvain

Né en 1827 dans la Creuse, qu’il quitta en 1844 pour venir travailler comme ouvrier maçon à Paris. En 1848, faute d’ouvrage, il entra aux Ateliers nationaux au mois d’avril. Mais lors de l’insurrection de Juin, il avait retrouvé de l’ouvrage au bureau de l’octroi de la barrière de Courcelles. Le 23, quand les tailleurs de pierre abandonnèrent les chantiers, il partit avec eux, rentra rue de l’Hôtel-de-Ville où il demeurait, et fut retenu par les insurgés à la barricade de la rue Geoffroy-Lasnier. Arrêté après la prise de la barricade, il fut transporté en Algérie, où sa peine fut commuée en surveillance en décembre 1852.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article36198, notice PICARD Sylvain , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Min. Guerre, A 10369.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément