POULAIN

Ouvrier corroyeur et ancien condamné politique. En octobre 1855, il parcourait le département de Seine-Inférieure, distribuant Le Mot d’ordre et La Vérité sur la guerre d’Orient, brochures destinées au peuple. Il était vêtu d’une mauvaise redingote noire, d’un pantalon de toile déchiré ; il portait moustache et barbe rouges. Sa profession de corroyeur était confirmée par le fait qu’il avait les ongles rougis par le tan. Le préfet demandait aux commissaires de police de s’emparer de lui le plus vite possible.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article36498, notice POULAIN , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Mun. Le Havre, J 2/2, liasse 12.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément