RABELLE Germain, Joseph

Né en 1817 à Paris. Ouvrier horloger à Paris. Il était, faute de travail, brigadier aux Ateliers nationaux en 1848. Suspect d’avoir coopéré en juin à la défense des barricades, rue d’Orléans et rue des Quatre-Fils où il demeurait, et d’avoir tiré de ses fenêtres, il fut arrêté, mais mis hors de cause, bien qu’il fût un habitué du club du Marais. Il fut libéré.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article36709, notice RABELLE Germain, Joseph , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Min. Guerre, A 5063.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément