FABRE Jean-Jacques

Par Louis Botella

Sous-inspecteur aux chemins de fer secondaires des Pyrénées-Orientales ; secrétaire général de l’Union FO des Réseaux secondaires et membre du bureau fédéral de la Fédération FO des cheminots (1950-1954).

Lors du congrès du 18 décembre 1949 à Paris, Jean-Jacques Fabre fut élu secrétaire général de l’Union FO des Réseaux secondaires, en remplacement de Paul Honnorat. Il fut réélu lors du congrès suivant tenu en 1952. En 1954, Paul Honnorat lui succéda à ce poste. Les permutations intervenues pour cette fonction entre Jean-Jacques Fabre et Paul Honnorat étaient liées aux obligations professionnelles des intéressés, tous deux cadres dans leur entreprise.

Jean-Jacques Fabre participa également aux congrès de la confédération FO en 1950 et en 1952 ainsi qu’au congrès fédéral de mai 1958 à Nice.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article3677, notice FABRE Jean-Jacques par Louis Botella, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 23 juillet 2016.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Fédération CGT-FO des cheminots. —Le Rail syndicaliste. — Comptes rendus des congrès confédéraux FO de 1950 et de 1952. — Notes de Marie-Louise Goergen et de Noël Mazet.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément