RAYNAUD André [quarante-huitard]

Né vers 1817 à Moulins (Allier) ; ébéniste puis courtier en vins ; révolutionnaire de Juin 1848 ; organisateur d’un Comité révolutionnaire en 1853.

Courtier en vins et ancien ébéniste demeurant à Paris, André Raynaud était, en 1853, signalé comme ayant participé à « tous les événements », notamment aux Journées de Juin 1848. Il organisa en 1853, avec Pierre-Gabriel Biotière, un Comité révolutionnaire en relations avec la « Commune révolutionnaire » fondée à Londres par Félix Pyat et Marc Caussidière avec un personnel souvent communiste. Il fut arrêté le 9 juin 1853. On trouva à son domicile un sabre, une carabine et 46 « manuscrits démagogiques ».
Voir le programme du Comité à Pierre-Gabriel Biotière et à Coquerel.

Furent inquiétés dans l’affaire du Comité révolutionnaire : Joseph Avril, Bardot François, Béraud Jean-Baptiste, Berlier Auguste, Beurrey, Biotière Gabriel, Biotière Pierre-Gabriel, Boichot Jean-Baptiste, Coquerel, Cordier, Cortier Louis, Cronier Jean-Baptiste, Delaporte Antoine, Delaporte Jean-Baptiste, Foubart Élisabeth, Gavaux, Génin Sylvain, Godard, Gravier Alphonse, Jalouseau, Jamais Charles, Jouard Ernest, Lancosne, Laporte, Laugenis Charles, Libersalle Joséphine, Merlet Auguste, Millon, Naudot, Nicollier, Obin Pierre, Obin Victorine, Petit Pierre, Régnier Jean-Marie, Renault, Roberge Eugène, Roine Joseph, Rougée, Vergès Jean, Vigneaud Joseph.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article36832, notice RAYNAUD André [quarante-huitard], version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 23 juin 2021.

SOURCE : Arch. PPo., A a/434.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément