RIBAULT de Laugardière Léon, Ferdinand, Hippolyte

Né vers 1831, dirigeant des complots de l’Hippodrome et de l’Opéra-Comique à Paris.

Ribault de la Laugadière avait suivi les cours de Michelet, où il avait fait la connaissance de Arthur Ranc. Il était en relations avec des ouvriers, notamment avec le tailleur de Pierre Ruault. Il joua un grand rôle dans les complots de l’Hippodrome et de l’Opéra-Comique, qui visaient à tuer Napoléon III à l’entrée ou à la sortie du théâtre, et à proclamer la République. Ils échouèrent tous les deux à cause de la présence d’espions de police parmi les conjurés. L’un des conjurés, François Commès, arrêté pour port d’armes le 5 juillet 1953, avait fait des aveux complets. Le 16 novembre 1853, il fut condamné à cinq ans de prison. En mars 1854 le juge d’appel ajouta une amende de 10 000 (dix mille) francs et 2 ans de prison pour outrage à magistrat.
Il semble possible que Léon Ribault de Laugardière soit le folkloriste berrichon connu à la fin du XIXe siècle sous le nom de Charles Ribault de Laugardière ou un membre de sa famille. (Cf. Marcelle Bouteiller, Sorciers et jeteurs de sort, Paris, 1958.)
Voir pour les procès des complots de l’Hippodrome et de l’Opéra-Comique :
Alavoine Eugène, Andralle Ferdinand, Angot, Ansart Alphonse, Ansart Laure, Baquesne François, Barbaroux Hippolyte, Bergia Laurent, Bossens Antoine, Boude-Villain René, Bouquet Étienne, Bratiano Joseph, Briaud, Broussin Théophile, Byerlé Charles, Byerlé Frédéric, Caillet Charles, Victor, Caron, Chevalier Eugène, Théodule, Commès François, Cougny, Decroix Pascal*, Delattre Armand*, Delbos Dominique*, Delrieux Antonin*, De Meren Paul, Démerin*, Deney Charles, Dormes Charles*, Doton Joseph*, Drouard Isidore, Farcy Eugène, Fayon Joseph*, Féret Édouard*, Folliet Louis, Follot Jean*, Foucher Pierre, Joseph*, Furet François*, Gabrat Pierre*, Gardeux Alexis*, Garnaux Antoine*, Gérard Joseph, Godart*, Godefroy Pierre*, Gras Jean-Baptiste*, Jardy Auguste*, Jaubert*, Joiron Henri, Jourdan André*, Laban Joseph*, Lafflize Sigismond, , Lamy Jean*, Laporte Léopoldine*, Lebeau*, Lebon Alexandre*, Leguay Eugène*, Leprout Julien*, Lucas Charles*, Lux Joseph, Maas Jacob*, Martin Félix, Pierre*, Mazel Hyacinthe*, Moreau Jean, Louis, Eugène*, Moulinard François*, Nectoux Pierre*, Poisson*, Quignot*, Rabineau René*, Ranc Arthur, Régnier Pierre-Eugène, Robin*, Robin Louis*, Robineau Victor*, Ruault Joseph, Saudebreuil Jean, Servel Bernard, Tabourin, Thirez Édouard, Toussaint Charles, Théodore*, Trouslard, Turenne Pierre, Vielle Jean, Vigné Eugène, Vindry.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article37001, notice RIBAULT de Laugardière Léon, Ferdinand, Hippolyte , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 24 mars 2020.

SOURCES : Arch. PPo., A a/434. — I. Tchernoff, Le Parti républicain au coup d’État et sous le Second Empire.. — Gazette des Tribunaux, 16 et 17 janvier 1854, 5 mars 1854, p. 236. — Charles Ribault de Laugardière. (avocat) , Les noces de campagne en Berry, et principalement à Bengy sur Craon. Mémoire lu à la commission historique du département du cher à la séance du 14 décembre 1855, extrait du Journal le courrier de Bourges ; 21 p.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément