ROBERGE Eugène, Ferdinand

Né vers 1823 à Paris, courtier en librairie.

Eugène Roberge était courtier en librairie.
Il habitait 9, passage Kusner, à Belleville (Seine).
Roberge se battit sur les barricades du faubourg-Saint-Denis en Juin 1848.
En 1852, il fut compromis dans l’affaire du complot de la rue de la Reine-Blanche. En août 1852, il distribuait des ouvrages pour le compte de la Propagande démocratique et sociale de la rue des Bons-Enfants. Il fut arrêté le 9 juin 1853, pour appartenance au Comité révolutionnaire de Raynaud et Pierre-Gabriel Biotière.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article37118, notice ROBERGE Eugène, Ferdinand , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 11 juillet 2020.

SOURCE : Arch. PPo., A a/434.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément