ROUAUD Jean-Baptiste

Né à Paris en 1818, cordonnier, demeurant 16, rue Notre-Dame-des-Victoires, a crié « Vive la république ! à bas Louis-Philippe ! » à Elbeuf en mai 1838. Il fréquentait dans cette ville les jeunes ouvriers suivants : François Grenier *, cordonnier ; Nicole Louis*, cordonnier ; Brenetet*, cordonnier ambulant, membre de la Société des droits de l’Homme.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article37309, notice ROUAUD Jean-Baptiste , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Seine Maritime. 1 M 179. — Note de P.-J. Derainne.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément