ROUFF François

Né le 14 novembre 1831 à Boissy-Saint-Léger (Seine-et-Oise). Tourneur en chaises à Paris, il était associé, 8, rue Lenoir, au Faubourg Saint-Antoine, avec quatre autres tourneurs, association qui dura de juin à décembre 1850. Il travaillait en 1851 chez un tourneur en chaises de la cour de la Bonne-Graine, quand, le 4 décembre, il fut pris à la mairie du Ve arrdt (ancien), où il s’était réfugié après que la barricade du faubourg Saint-Martin eut été enlevée. Transporté en Algérie (« moins »), il bénéficia d’une mesure de libération.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article37324, notice ROUFF François , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Min. Guerre, B 1154.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément