ROUX Mathieu

Né vers 1820. Piqueur à Rive-de-Gier (Loire), habitant rue Petit-Féloin. Il avait été brigadier au 12e régiment de dragons. Il anima les grèves de 1849 — voir Namboutin* — et de 1852 — voir Schrèdre A.* — faisant signer des pétitions et participant à la collecte destinée à payer les frais de la délégation auprès du Prince-président. En 1849, il avait été condamné, par le tribunal correctionnel de Saint-Étienne, à cinq mois de prison « pour rébellion envers la force publique dans l’affaire des journées de Juin, place Féloin, où un grand nombre d’individus furent arrêtés ».
Voir les principaux militants compromis dans l’affaire du 15 juin 1849 dans la Loire : Baleydier*, Jean-Joseph Berthéas*, Jean Bory*, Brun*, Michel Chambard*, Léonard Dumond*, Étienne Flachon*, François Garnier*, Jacques Gonin*, Guérard*, Antoine Larrère*, Lépine*, Auguste Mainsel*, Antoine Mourgues*, Tony Petitjean*, François Rochette*, Vallet*, Jean-Baptiste Vieillard*

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article37432, notice ROUX Mathieu, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Loire, 92 M 5 et 92 M 8.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément