SAINT-LANNE Adolphe [SAINT-LANNE Joseph, Adolphe]

Né le 4 mars 1827 à Paris ; roulier chargeur ; participa aux journées de Juin 1848 ; condamné à la déportation.

Adolphe Saint-Lanne travaillait comme roulier chargeur chez Nélaton, entrepreneur de roulage à la barrière de Charenton. Il demeurait rue de Charenton et, le 25 juin 1848, avec son frère Jean-François, il faisait partie d’un des postes formés dans la rue entre ouvriers et propriétaires pour la sûreté des habitants. Tous deux furent arrêtés en possession de fusils récemment déchargés. Adolphe avait sur lui une « liste portant des noms d’hommes enrégimentés dans l’armée du peuple ». Il avoua avoir tiré derrière les barricades. Transporté (déporté), il fut gracié en juin 1849, sur intercession de son patron. En janvier 1851, il fut arrêté pour injures et rébellion, et condamné à un mois de prison. Le 4 décembre, alors qu’il accompagnait une voiture de futailles qu’il avait chargées au port de Bercy, il fut arrêté place de la Bastille chez un marchand de vins. Faute de charges particulières, on le libéra.
Voir Saint-Lanne Jean-François

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article37541, notice SAINT-LANNE Adolphe [SAINT-LANNE Joseph, Adolphe] , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 23 juin 2021.

SOURCES : Arch. Min. Guerre, A 10341 et B 640.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément