FÉRAUD Fernand, André, Clément, dit parfois Ferdinand

Né le 2 février 1890 à Villeneuve (Basses-Alpes, Alpes-de-Haute-Provence), mort le 29 octobre 1964 à Manosque (Basses-Alpes) ; cheminot révoqué après les grèves de 1920 ; militant communiste des Basses-Alpes.

Fils d’un cultivateur, Fernand Féraud fut cheminot au PLM. Révoqué à la suite des grèves de 1920 il devint ouvrier d’usine à Manosque. En 1926, il était secrétaire du rayon communiste de Manosque et un des « trois principaux militants bas-alpins » avec M. Chaix et F. Béraud. Il assurait, en 1932, le secrétariat de la cellule communiste de Sainte-Tulle qui, selon la police, groupait six militants.

Fernand Féraud s’était marié à Manosque le 10 août 1912 et le 5 juin 1947.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article3778, notice FÉRAUD Fernand, André, Clément, dit parfois Ferdinand, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 16 janvier 2009.

SOURCES : Arch. Nat., F7/13104, rapport, Digne, le 18 mai 1926 ; F7/13130, rapport du 23 juillet 1932. — État civil de Villeneuve.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément