FEVRE

Cheminot ; militant socialiste indépendant de Paris.

Employé de chemin de fer, Fevre fut candidat socialiste indépendant non investi en 1900 dans le quartier du Combat (Paris, XIXe arr.) où il obtint 0,22 % des voix.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article3817, notice FEVRE, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 2 janvier 2009.

SOURCE : Michel Offerlé, Les Socialistes et Paris, 1881-1900. Des communards aux conseillers municipaux, thèse de doctorat d’État en science politique, Paris 1, 1979.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément