FICAT Noël, Jean, Jacques

Par Marie-Louise Goergen

Né le 7 avril 1902 à Banyuls-sur-Mer (Pyrénées-Orientales), mort le 21 novembre 1977 à Perpignan (Pyrénées-Orientales) ; cheminot (facteur aux écritures, puis employé puis sous-chef de bureau) ; syndicaliste FO des Bouches-du-Rhône, secrétaire de l’Union Méditerranée de la Fédération FO des cheminots (1948-1954).

Fédération FO cheminots

Fils d’un douanier, Noël Ficat travailla comme facteur aux écritures et comme journalier avant d’entrer au chemin de fer à Banyuls-sur-Mer en janvier 1918 comme facteur aux écritures à l’essai. Il fut admis au cadre permanent en janvier 1925 à Melun (Seine-et-Marne) et travailla successivement à Montereau, à Paris puis à Marseille, d’abord comme employé, puis comme chef de groupe, enfin comme sous-chef de bureau. En juin 1957, ayant commis un délit grave, il devait être révoqué de la SNCF.

Noël Ficat fut cofondateur et l’un des premiers dirigeants de la Fédération FO des cheminots. Il participa à l’AG constitutive du Comité d’action syndicaliste des travailleurs des chemins de fer de France et de l’Union française (CAS) en juillet 1947 et en fut élu secrétaire. Le 7 décembre 1947, l’association se transforma en syndicat et devint la Fédération syndicaliste des travailleurs des chemins de fer de France et de l’Union française. Employé principal aux Services régionaux à Marseille il fut élu, après la fusion avec les groupes Force ouvrière en mars 1948, secrétaire de l’Union Méditerranée de la Fédération syndicaliste confédérée, en devint le secrétaire administratif en 1950, puis membre du bureau en 1952, enfin secrétaire général en décembre 1952. Il fut à ce titre membre du conseil national.

Noël Ficat fut adhérent ou sympathisant socialiste SFIO.

Marié à Banyuls-sur-Mer en 1925 avec Marguerite Ribo dont il divorça en juillet 1953, il était père d’un fils né en 1927. Il se remaria en 1956 à Marseille avec Liselotte Reinert, qui avait un fils d’un premier mariage.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article3824, notice FICAT Noël, Jean, Jacques par Marie-Louise Goergen, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 7 mars 2010.

Par Marie-Louise Goergen

Fédération FO cheminots

SOURCES : Arch. SNCF de Béziers. — Arch. Fédération CGT-FO des cheminots. — Le Rail syndicaliste, 1947-1948. — Georges Ribeill, « Autour des grèves de 1947, les scissions de l’après-guerre au sein de la Fédération CGT (CAS, FO, FAC, FgMC) », Revue d’histoire des chemins de fer, n° 3, Mouvement social et syndicalisme cheminot, automne 1990, p. 95-113. — Notes de Louis Botella et de Georges Ribeill. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément