TRAMBOUZE Antoine

Né en 1797 à Mardore (Rhône). Ouvrier en soie et dirigeant d’une association de résistance des ouvriers tisseurs lyonnais qui avait son siège chez un aubergiste de Villeurbanne, au cours de l’année 1844. Il fut déféré en correctionnelle à Lyon, le 9 avril 1845, et condamné à vingt jours de prison. Voir Bonnin Ch.*, Dauve J.*, Muguet Cl.* Voir aussi Allard C.*, pour la grève des chefs d’atelier de 1844, et Bichet V.*, pour l’organisation de secours mutuels des chefs d’atelier « la Fabrique ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article38390, notice TRAMBOUZE Antoine , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Rhône, série U. Procès-verbaux des tribunaux correctionnels.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément