TRESSON.

Ex-prêtre, Tresson se trouvait parmi les prisonniers rassemblés à Brest (Finistère) sur le ponton « La Guerrière » en 1850. Voir d’Argout*, Penaultier de Lorgues*, Pujol*, de Vaivre*. Ne s’agirait-il pas de Jean Terson*, en partance pour l’Algérie et encore à Cherbourg (Manche) en janvier 1849 et Belle-Île-en-Mer (Morbihan) en avril 1849 ?.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article38406, notice TRESSON. , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Finistère, série 1 Z/12. — Notes collectives de G. M. Thomas.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément