TRICARD Gervais

Né le 20 juillet 1816 à La Fontaine-Saint-Martin (Sarthe) ; marié sans enfants ; tonnelier et marchand de vins à Mâcon (Saône-et-Loire). Il était présenté ainsi dans un rapport officiel : « ouvrier adroit, intelligent. Il était membre de la loge maçonnique de Mâcon, Les Arts Réunis. Il fut signalé, en 1849, comme ayant été dans les communes voisines pour sonner le tocsin ». La Commission mixte de Saône-et-Loire le condamna à la déportation (Algérie plus), le 9 février 1852. Il fut alors détenu au camp de l’Oued-el-Hamann. Il fut à nouveau condamné à la transportation en Algérie en application de la loi de sureté générale du 19 février 1858.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article38414, notice TRICARD Gervais, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 4 avril 2017.

SOURCES : Arch. Dép. de Saône-et-Loire, série M. — Arch. Nat., BB 22 158. — Notes de A. Jeannet.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément