FLAGEOL

Par Jean-Luc Pinol

Cheminot ; syndicaliste unitaire (CGTU) et militant communiste de la Seine.

Employé au service de l’Entretien de la Compagnie des chemins de fer de Paris à Orléans, Flageol était secrétaire de la cellule communiste n° 470 qui groupait, en 1927, 44 cheminots des gares d’Ivry, Austerlitz, Vitry et Sceaux-Ceinture. Après avoir eu quelques démêlés avec Victor Mercier, secrétaire du syndicat unitaire de Paris-PO, à l’occasion du renouvellement du bureau de ce syndicat — il soutenait avec la cellule la candidature d’Henri Chatufaud, qui fut élu — il accepta cependant de conserver ses fonctions de secrétaire de cellule. En juin 1927, le bureau de celle-ci était constitué par François Binet, Léon Davoigneau et Gibert. En octobre de la même année, le bureau comprenait Pastre, Soubaut, Léon Davoigneau et Henri Chatufaud.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article3851, notice FLAGEOL par Jean-Luc Pinol, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 16 octobre 2019.

Par Jean-Luc Pinol

SOURCES : Arch. Nat. F7/13689, rapport du 14 octobre 1927 et F7/13691 rapports des 4 mai, 23 mai et 13 juin 1927.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément