VALLIN Julien.

Ouvrier scieur de long à La Chapelle-Glain (Loire-Inférieure). Engagé dans les formations légitimistes levées au moment de la tentative de la duchesse de Berry, au printemps 1832, il fut blessé et dut être amputé d’un bras, ce qui lui valut d’être acquitté lors de son procès à Nantes, en décembre. Les considérations sociales mises en avant par les promoteurs de l’insurrection, qui affirmaient que le retour des Bourbons amènerait une amélioration du sort des travailleurs, permettent de voir dans le soulèvement de l’Ouest une manifestation du malaise social, à rapprocher en ce sens des insurrections républicaines de Lyon (novembre 1831) et de Paris (juin 1832). Voir Jean Auray*

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article38534, notice VALLIN Julien. , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 18 octobre 2017.

SOURCE : Gazette des Tribunaux, 24-25 décembre 1832.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément