VANOY, dit La Couronne

Compagnon boulanger du Devoir du Tour de France, organisateur de la grève des ouvriers boulangers de Marseille, condamné pour ce fait, en 1835, à huit ans de réclusion. Il est possible que la sévérité de la condamnation soit venue du mauvais souvenir laissé par les grèves antérieures de la boulangerie, en 1823 et en 1826. Voir Camoin*.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article38562, notice VANOY, dit La Couronne, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCES : Henri Hauser, « Les coalitions ouvrières et patronales de 1830 à 1848 », dans Revue socialiste, 1901, t. XXXIII, pp. 539 et sq. — O. Festy, Le Mouvement ouvrier au début de la monarchie de Juillet, (1830-1834), Paris, 1908.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément