FLEURENCE Serge, dit « le Cakou »

Par Pierre Vincent

Né le 21 juin 1936 à Épinal (Vosges) ; ouvrier du Matériel à la SNCF ; syndicaliste CGT et militant communiste de l’Hérault, responsable de l’Union départementale CGT de l’Hérault, puis du comité régional de Languedoc-Roussillon (1970-1988) ; maire adjoint de Montpellier (Hérault).

Fils d’un mécanicien vapeur, Serge Fleurence entra au centre d’apprentissage du dépôt SNCF de Béziers (Hérault) le 1er octobre 1951. Il en sortit mineur ouvrier. À son retour de l’armée en janvier 1959, il reprit le travail à Béziers jusqu’au 1er avril 1968.

Serge Fleurence milita aussitôt à la CGT, dont il appréciait le refus de l’injustice et le refus de la guerre d’Algérie, mais aussi parce que son action avait permis de sauver les apprentis SNCF de la révocation pour faits de grève en août 1953 (décrets Laniel). D’abord délégué à la sécurité, il fut ensuite secrétaire général du syndicat CGT des cheminots de Béziers de 1963 à 1968. À la même époque, il occupa des responsabilités à l’Union locale de Béziers et au bureau de l’Union départementale de l’Hérault. Il devint permanent le 1er avril 1968 comme délégué confédéral à La Vie ouvrière jusqu’en 1970. Élu secrétaire général de l’UD CGT de Hérault de 1970 à 1982, il devint alors secrétaire général du comité régional CGT de Languedoc-Roussillon jusqu’à décembre 1988.

Maire adjoint de Montpellier à partir de 1989, Serge Fleurence fut candidat du PCF aux élections législatives de 1988.

Marié avec une infirmière, il est père d’un fils et d’une fille, qui ne sont pas cheminots.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article3861, notice FLEURENCE Serge, dit « le Cakou » par Pierre Vincent, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 16 octobre 2019.

Par Pierre Vincent

SOURCES : Comités fédéraux du PCF. — Renseignements communiqués par Serge Fleurence.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément