FLON Henri, Émile

Par Jean-Luc Pinol

Né le 22 décembre 1874 à Celles-sur-Plaine (Vosges), mort le 11 juin 1949 à Paris (XIIIe arr.) ; cheminot ; syndicaliste confédéré (CGT) de la Seine [Val-de-Marne].

Fils de sabotier, marié, père de trois enfants, Henri Flon habitait 16, rue des Moulins à Fontenay-sous-Bois (Seine, Val-de-Marne). Il occupait un logement d’un loyer annuel de 1 000 F, en 1926. Employé à la Compagnie des chemins de fer de l’Est (ligne de Vincennes), il était, en 1926, secrétaire du syndicat confédéré des cheminots de la ligne de Vincennes. Ce syndicat, dont le siège se trouvait à la gare de la Bastille, comptait alors 120 adhérents environ et son bureau était constitué de Vannier et Perigault, secrétaires adjoints, Loste et Fernagu, trésorier et trésorier adjoint, Borne, archiviste. En 1927, Flon était toujours secrétaire général, le bureau avait toujours la même composition mais ne comprenait plus de trésorier adjoint.

Henri Flon s’était marié à Raon-l’Étape (Vosges) le 12 novembre 1900.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article3868, notice FLON Henri, Émile par Jean-Luc Pinol, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 22 septembre 2009.

Par Jean-Luc Pinol

SOURCES : Arch. Nat., F7/13669, rapport du 14 septembre 1927. — Arch. PPo. 308, rapports d’octobre 1926. — Renseignements communiqués par les Arch. Dép. Vosges, mai 1984. — État civil de Celles-sur-Plaine.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément