VIALET Louis

Ouvrier métallurgiste, employé dans une fabrique d’acier à Neuilly (Seine) en février 1839. Il fut arrêté, ainsi que son compagnon de travail Adrien Sauvage* pour avoir envisagé une coalition ayant pour but de faire augmenter les salaires. La vigilance, peut-être exceptionnelle, de la police, qui intervint au début de la réalisation des projets, est probablement due à la présence dans la commune du château où le roi Louis-Philippe résidait fréquemment.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article38700, notice VIALET Louis , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Gazette des Tribunaux, 20 février 1839.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément