VIEILLARD Jean-Baptiste

Né à Rive-de-Gier (Loire) le 6 septembre 1825, il participa aux événements de 1848 dans cette ville.
En 1849, on le trouve vendant des journaux de l’opposition et participant aux réunions avec Petitjean. En juin de cette même année, il se mit en rapports avec les militants de Lyon et, le 15 juin, à Rive-de-Gier, il proposa d’aller renforcer les insurrectionnels de Lyon, avant de s’occuper de la localité. Avec Brun* et Tony Petitjean*, il dirigea donc une bande sur Lyon, mais il dut rebrousser chemin à Brignais, car il apprit dans ce village du Rhône la défaite des insurgés lyonnais. (Voir Mathieu Roux *)
Arrêté, il fut condamné à la déportation à Belle-Île. Il était à Vannes quand il fut gracié le 24 septembre 1855.
Il aurait été l’un des fondateurs du Cercle des travailleurs, en 1870.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article38730, notice VIEILLARD Jean-Baptiste, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Loire, 94 M 2.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément