VINCENT Jean, dit DEMENTHONS, dit Le Borgne

Né à Lyon vers 1819. Ouvrier en soie. Il participa à l’insurrection lyonnaise de juin 1849 et fut condamné, le 9 septembre 1849, par un conseil de guerre, à vingt ans de déportation. Voir Jean-Claude Chardonnet*
Réfugié à Genève, il y fut d’abord employé aux magasins de la Belle Jardinière, puis s’établit comme marchand de vins. Il entretenait avec les républicains restés en France des liaisons actives.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article38834, notice VINCENT Jean, dit DEMENTHONS, dit Le Borgne , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Mun. Lyon, I 2/51, dossiers particuliers.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément