VINCENT Zacharie

Piqueur aux fours à chaux de M. de Lafarge, au Teil (Ardèche). Selon un rapport du 6 juillet 1854, du commissaire de police au préfet de l’Ardèche, « c’est un ergoteur de cabaret ; en 1848 et 1851, il a été meneur et agent de désordre, mais assez adroit pour n’être pas sensiblement compromis ; il est ce qu’on appelle socialiste, communiste, etc. »

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article38838, notice VINCENT Zacharie, version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 4 juillet 2017.

SOURCE : Élie Reynier, Histoire de Privas, t. III, p. 292.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément