VIOLAS

Ouvrier égoutier à Paris en 1832, condamné à cinq ans de travaux forcés pour association de malfaiteurs et attentat contre le gouvernement royal, après l’insurrection républicaine des 5 et 6 juin 1832. Les tendances « socialistes » des groupements à demi clandestins qui avaient organisé le soulèvement et les propos « perturbateurs » de l’ordre social tenus par les insurgés pour rallier la population paraissent dans cette affaire aussi importants que sa couleur politique républicaine.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article38848, notice VIOLAS , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Gazette des Tribunaux, à partir du 9 juin 1832.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément