VOURIOT-LEBœUF

Né en 1815 à Courcelles-sur-Blaise (Haute-Marne). Tisserand à Mertrud (Haute-Marne). Il fut un des moissonneurs qui se coalisèrent à Mertrud, le 20 juillet 1848, pour arracher aux cultivateurs une hausse de salaire de 33 % en raison de la force des blés, qui rendaient au moins un quart de plus qu’à l’ordinaire.
Vouriot-Lebœuf aurait été le rédacteur de l’acte qui décidait l’arrêt du travail jusqu’à l’acceptation du salaire réclamé, et il l’aurait colporté en exigeant des signatures, « au besoin par la force », prétendit l’administration. Il fut envoyé, le 21 juillet, à la maison d’arrêt de Wassy. Voir Jean-Louis Maillot*, Théodore Masson*

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article38908, notice VOURIOT-LEBœUF , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.

SOURCE : Arch. Dép. Haute-Marne, 208 U 14.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément