WARIN

Représentant d’une filature lilloise au début du Second Empire. « Connu à Lille pour ses opinions démagogiques ». Avant 1865, il se rendait tous les deux ou trois mois à Comines, notamment chez Hassebroucq frères, à qui il livrait du fil et achetait du lin. La police pensait qu’il y rencontrait régulièrement Charles Lécluse*.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article38931, notice WARIN , version mise en ligne le 20 février 2009, dernière modification le 20 février 2009.
rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément