FUZIER Ginette [née LE GOC Ginette, Yvonne]

Par Jacques Girault

Née le 9 janvier 1925 à Paris (IIIe arr.), morte le 13 août 2014 à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) ; institutrice ; militante syndicaliste du SNI et militante socialiste ; conseillère municipale de Bondy (Seine-Saint-Denis).

Fille de fourreurs, Ginette Le Goc, institutrice, épousa en juin 1945 à Paris (1er arr.), le militant socialiste SFIO Claude Fuzier. Le couple eut un fils et divorça en 1967.

Secrétaire de la sous-section de Bondy du Syndicat national des instituteurs de 1957 à 1959, élue conseillère municipale de Bondy, le 8 mars 1959, Ginette Fuzier fut désignée comme adjointe supplémentaire en charge de l’enseignement. Elle ne se représenta pas en fin de mandat.

Devenue professeur d’enseignement général au collège Victor-Hugo d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), elle fut adjointe au maire de Bondy, Claude Fuzier, de 1977 à 1983, en charge de la culture et des sports et de 1983 à 1989 de la culture. Pendant ces douze ans, elle fut, notamment, secrétaire générale de la Maison de la culture 93, membre du bureau national de la Fédération nationale des communes pour la culture, de l’association « Villes et cinéma » et « Cinéma public » et représenta les collectivités territoriales au sein de l’Agence pour le développement régional du cinéma et responsable du « festival du film rare ou inédit de Bondy ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article3975, notice FUZIER Ginette [née LE GOC Ginette, Yvonne] par Jacques Girault, version mise en ligne le 29 novembre 2008, dernière modification le 5 mars 2021.

Par Jacques Girault

SOURCES : Travaux de recherches dans le cadre de l’Université de Paris 13. — Renseignements transmis par l’intéressée et par son fils.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément