FRÉTILLE Joseph [FRÉTILLE René, Joseph]

Par Claude Pennetier

Né le 24 juillet 1893 à Rochefort (Charente-Inférieure, Charente-Maritime), mort le 1er mai 1978 au Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis) ; cheminot de Vierzon (Cher).

Joseph Frétille fut présenté par l’Humanité du 6 mai 1978 comme le « délégué de la section des cheminots de Vierzon au congrès de Tours, en 1920 ». En fait, le seul délégué du Cher était Émile Lerat* et le compte rendu ne signale pas le nom de Frétille parmi les représentants d’autres départements. Peut-être s’est-il rendu à Tours en observateur ?

Il était en 1944 chef des FTP du Blanc-Mesnil (Seine, Seine-Saint-Denis). Il participa activement à la libération de la ville.

Une rue du Blanc-Mesnil porte son nom.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article4018, notice FRÉTILLE Joseph [FRÉTILLE René, Joseph] par Claude Pennetier, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 23 mai 2015.

Par Claude Pennetier

SOURCES : L’Humanité, 6 mai 1978. — État civil du Blanc-Mesnil. — Site internet du Blanc-Mesnil. — Note de Jean-Pierre Besse.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément