GIRARD Jean [Cheminot Vaucluse]

Par Louis Botella

Mort en avril 2001 ; ouvrier professionnel puis conducteur d’autorails ; membre de la CGT puis militant FO ; secrétaire du syndicat FO des cheminots de Narbonne (Aude).

Entré à la SNCF comme ouvrier mineur au dépôt de Narbonne, Jean Girard fut successivement ouvrier, ouvrier profesionnel puis, à la fin des années 1950, conducteur d’autorails dans le même établissement. Membre de la CGT, il fut l’un des fondateurs, au début de 1948, du syndicat FO des cheminots de Narbonne. Il en fut le secrétaire adjoint puis, par la suite, secrétaire. Lors du congrès de l’Union Méditerranée, qui se tint en avril 1961 à Valence (Drôme), il devint membre du conseil national de sa fédération, au titre de son union. Ce mandat fut renouvelé lors des congrès de l’Union Méditerranée en 1964, 1967 et 1969. Sa présence fut encore signalée en mai 1973, lors du congrès de l’Union nationale des agents de conduite (UNAC), et le mois suivant au congrès fédéral qui eut lieu à Montrouge (Hauts-de-Seine). Il mourut en avril 2001.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article4379, notice GIRARD Jean [Cheminot Vaucluse] par Louis Botella, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 25 novembre 2020.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Fédération FO des cheminots. — Le Rail syndicaliste, avril 1960, mai 1961, mai 1967, mai/juin 1973. — Louis Botella, FO chez les cheminots..., op. cit. — Le Informations transmises en 2002 par Auguste Corbières.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément