GIROD Denis, Marie, Aimé

Par Michel Gorand

Né le 20 mars 1927 à Villers-sous-Chalamont (Doubs), mort le 23 septembre 2015 ; chef visiteur ; secrétaire de secteur des cheminots CFDT de Dijon (Côte-d’Or) de 1967 à 1971, secrétaire général de l’Union professionnelle régionale de Dijon (1972-1977), secrétaire général puis président de l’Union régionale des retraités FGTE-CFDT de Bourgogne (1982-1999).

Apprenti menuisier dès 1940, Denis Girod, fils de négociants issu d’une famille de sept enfants, adhéra à la Jeunesse agricole catholique (JAC) puis entra à la SNCF en mars 1945 aux ateliers de Perrigny (Côte-d’Or) comme auxiliaire manœuvre. Visiteur de gare en 1950, il fut promu chef visiteur en 1960 et le restera jusqu’à son départ en retraite en 1982. Syndiqué CGT au premier jour d’embauche, il adhéra à la CFTC quelques mois plus tard en août 1945. En 1948, après son service militaire, il devint responsable de sa section syndicale. Il devint secrétaire adjoint du secteur de Dijon en 1967, puis secrétaire de secteur en 1968 et secrétaire de l’Union professionnelle régionale (UPR) depuis sa création en 1972 jusqu’à 1977.

Denis Girod siégea au comité mixte collectif de Dijon et au comité local d’activités sociales (CLAS) à partir de 1950, au comité régional d’activités sociales (CRAS) de Dijon de 1972 à 1982 et au comité mixte professionnel régional de Dijon de 1974 à 1978. Il représenta la CFDT dans différents conseils d’administration d’associations importantes de cheminots entre 1974 et 1978 : la Famille du cheminot, le Refuge du cheminot, l’Association touristique des cheminots (ATC) et l’Union artistique et intellectuelle des cheminots français (UAICF). Président de la coopérative SNCF à Dijon de 1956 à 1961, il représenta l’Union départementale des associations familiales (UDAF) au Comité départemental de la formation professionnelle et de l’emploi de la Côte-d’Or de 1976 à 1984.

Denis Girod fut co-fondateur en 1962, puis administrateur de l’Association départementale des amis et parents d’enfants inadaptés (ADAPEI) de Côte-d’Or. Retiré à Talant près de Dijon, il devint secrétaire en 1982, puis président en 1995 de l’Union régionale des retraités, URR- FGTE-CFDT de Bourgogne, jusqu’en 1999.

Marié en avril 1948 à Charbonnières-les-Sapins (Doubs) avec Renée Vacelet, il eut trois enfants. Il décéda le 23 septembre 2015 et enterré à Talant (21) où il résidait.

Chevalier de l’Ordre National du Mérite (JO du 2-8-1984)

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article4407, notice GIROD Denis, Marie, Aimé par Michel Gorand, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 15 mars 2017.

Par Michel Gorand

SOURCES : Correspondances avec le militant, 1999, 2002 et 2013 . — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément