GRIS Louis

Par Bertrand Porcherot

Né le 15 août 1901 à Lieurant-les-Béziers (Hérault) ; cheminot ; militant socialiste et coopérateur de Saône-et-Loire ; conseiller municipal de Mâcon (Saône-et-Loire).

Louis Gris fut signalé pour avoir entreposé du matériel de propagande communiste, provenant de la Kermesse organisée par le parti dissous, le 25 juillet 1939, à Saint-Laurent-les-Mâcon, dans la cave coopérative des employés du PLM, rue Lacretelle à Mâcon, dont il était le président.

Aiguilleur à la gare de Mâcon, il fut responsable de la section locale de la Résistance ferroviaire, chargée de la constitution du Comité de Libération des cheminots.

Toujours président de la coopérative, membre de la section socialiste de Mâcon, il fut élu conseiller municipal sur la liste d’Union républicaine et antifasciste aux élections de mai 1945, puis réélu en 1947. Il fut battu aux élections cantonales de 1945 à Mâcon-Sud.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article4588, notice GRIS Louis par Bertrand Porcherot, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 20 juin 2010.

Par Bertrand Porcherot

SOURCES : Arch. Dép. Saône-et-Loire 1714 W 81. — Arch. Fédération CGT des cheminots. —Thierry Hohl, L’identité politique des courants et tendances de gauche de la SFIO du congrès de Tours aux débuts de la IVe République. Etude d’une pratique. — Notes de Jean-Pierre Bonnet.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément