GUILVARD Gabriel, Jules

Par Louis Botella

Né le 22 janvier 1908 à Saint-Maur-des-Fossés (Seine, Val-de-Marne), mort le 13 septembre 1989 à Quiberon (Morbihan) ; secrétaire de la section FO du personnel des laboratoires SNCF de Levallois (Seine, Hauts-de-Seine) ; trésorier de la section des retraités de l’Union FO des Services centraux ; membre du bureau national de la Section nationale des retraités de la Fédération FO des cheminots.

Gabriel Guilvard entra en 1924 au chemin de fer et il se syndiqua immédiatement à la CGT de Léon Jouhaux*. Lors de la création de Force ouvrière au début de 1948, il fut l’un des fondateurs de la section FO du personnel des laboratoires SNCF de Levallois au sein de laquelle il assuma, jusqu’à son départ à la retraite, les fonctions de secrétaire. Puis il fut pendant vingt-cinq ans, à différents titres, l’un des responsables de la section des retraités de l’Union FO des Services centraux.

Il cessa la fonction de trésorier à la fin de 1988, à quelques mois de son décès survenu après une longue maladie. Il fut également, à partir de 1969 et pendant un ou deux mandats, membre du bureau national de la section nationale des retraités.

Homme affable, fidèle et très efficace, Gabriel Guilvard sut maintenir les liens entre les retraités FO de son union, disséminés à travers le pays.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article4730, notice GUILVARD Gabriel, Jules par Louis Botella, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 17 novembre 2020.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Fédération FO des cheminots. — Le Rail syndicaliste, 1964-1972. — FO Rail, novembre 1989. — Notes de Marie-Louise Goergen. — Site Internet : deces.matchid.io.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément