HARPE Francis

Né le 19 décembre 1896 à Briénon-sur-Armançon (Yonne) ; employé de chemin de fer ; coopérateur ; administrateur de coopératives.

Le père de Francis Harpe, Edmond, manœuvre, avait fondé une coopérative de consommation « La Sociale » à Briénon, qu’il administra pendant quinze ans. Il était également administrateur de la boulangerie coopérative de Briénon. Son grand-père, Eugène Harpe, avait fondé cette boulangerie dont il avait été, lui aussi, administrateur pendant de nombreuses années et président pendant trois ans. Francis Harpe, après avoir été employé de bureau, employé de commerce, fut employé à la SNCF, à l’exploitation d’abord, à la comptabilité ensuite. Contrôleur de 1919 à 1934 à la société coopérative « Le Régulateur » à Villeneuve-Saint-Georges, Francis Harpe fut nommé administrateur en 1935, président en 1938. De 1944 à 1949, il administra Coopérail (dirigée par Léon Collet) et fut censeur à la Caisse des prêts. Il devint vice-président de Fédécoopérail en 1950 et membre du Comité national coopératif la même année. Il fit également partie du conseil d’administration de la Société de courtage pour les assurances coopératives (SACM).

Francis Harpe s’était marié à Briénon le 23 mars 1910.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article4814, notice HARPE Francis, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 22 juin 2010.

SOURCES : Renseignements J. Gaumont. — État civil de Briénon.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément