GAUTHIER Louis, Albert

Par Claude Pennetier

Né le 10 mars 1887 à Paris (XIIe arr.), mort le 4 août 1972 à Provins (Seine-et-Marne) ; ouvrier ciseleur ; militant communiste ; élu maire d’Ormesson (Seine-et-Oise, Val-de-Marne) en 1935 puis en 1947.

Louis Gauthier fut annoncé par l’Humanité comme candidat communiste aux élections législatives du 11 mai 1924, dans le deuxième secteur de la Seine mais son nom disparut de la liste avant l’élection.

Domicilié dans les lotissements d’Ormesson-sur-Marne, Créateur et animateur des associations de défense des mal-lotis, il dirigea sans succès la liste communiste aux élections de mai 1929. Il conquit la municipalité en mai 1935 et devint maire, secondé par Daniel Boudet. Il fut élu conseiller général dans le canton de Boissy-Saint-Léger (Seine-et-Oise) en 1937. La préfecture le suspendit de ses deux mandats à l’automne 1939, puis le déchut le 10 février 1940.

À nouveau maire communiste d’Ormesson de la Libération à 1947, il siégea à l’assemblée municipale comme simple conseiller jusqu’en 1953 (sa liste n’avait eu qu’un seul élu aux élections d’octobre 1947). Il fut conseiller général de 1945 à 1949.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article49606, notice GAUTHIER Louis, Albert par Claude Pennetier, version mise en ligne le 11 juin 2009, dernière modification le 22 novembre 2022.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Dép. Seine-et-Oise, M, élection au conseil général. — L’Humanité, mai 1924, mai 1929, 12 octobre 1937. — Journal communal d’Ormesson-sur-Marne, 1972, « Adieu à Louis Gauthier », par Olivier d’Ormesson. — Renseignements fournis par la mairie d’Ormesson. — Notes de Jean Maitron.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément