GAUDIN Yves, Eugène, Marie

Par Jacques Girault

Né le 31 décembre 1905 à Questembert (Morbihan), mort le 5 décembre 1987 à Cugand (Vendée) ; instituteur ; syndicaliste de Loire-Inférieure [Loire-Atlantique].

Fils d’un gendarme, Yves Gaudin fut seulement baptisé. Élève de l’école primaire supérieure de Savenay (Loire-Inférieure), il entra à l’École normale d’instituteurs en 1922 où il refusa de suivre la préparation militaire. Il enseigna à Ville-au-Chef, hameau de Nozay, à Nozay et à Bouaye. Après la guerre, il fut instituteur au cours complémentaire de La Montagne. Il se maria en janvier 1929 à Indre (Loire-Atlantique) avec une institutrice.

Yves Gaudin devint membre du Syndicat national en 1927 et siégea dans les années 1930 au conseil syndical de la section départementale du Syndicat national des instituteurs (SNI). Il participa à toutes les actions et aux grèves à partir du 12 février 1934. Il affirma à plusieurs reprises son désaccord avec les analyses de la direction nationale du syndicat sur la question de la lutte contre la guerre. Il s’opposa aux accords de Munich. De 1935 à 1939, il créa puis présida une amicale laïque à Bouaye.

Yves Gaudin adhéra au Parti socialiste SFIO en 1930 et fut très vite partisan d’une alliance avec les communistes.

Mobilisé en septembre 1939, il participa à la Résistance en transmettant des renseignements. Il fut en relations avec les militants qui reconstituaient à partir de 1943 le syndicat dans la clandestinité.

Yves Gaudin fut le secrétaire de la section départementale du SNI de 1945 à 1949, élu sur une liste unique comprenant tous les courants. Délégué à la réunion du conseil national du SNI, le 27 décembre 1949, il protesta pour le retard de l’envoi de L’École libératrice dans les écoles normales.

Retraité, il habitait Nantes dans les années 1970. Il entra à la fin de sa vie à la maison de retraite de la Mutuelle générale de l’éducation nationale, La Chimotaie, en Vendée.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article49779, notice GAUDIN Yves, Eugène, Marie par Jacques Girault, version mise en ligne le 8 avril 2009, dernière modification le 8 avril 2009.

Par Jacques Girault

SOURCES : Presse syndicale. — Renseignements fournis par l’intéressé.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément