GADONNA Suzanne [née HERVOUET Suzanne, Marie, Clémentine]

Par Dominique Loiseau

Née le 25 juin 1902 à Treize-Septiers (Vendée), morte le 15 mai1973 à Paris (XIVe arr.) ; ménagère ; militante communiste, secrétaire de l’UFF de Loire-Inférieure [Loire-Atlantique] (1953-1962), membre du conseil national de l’UFF (1957-1960), membre du conseil des combattants de la paix.

Fille de Clément Hervouet, cabaretier, et de Marie née Brin, cabaretière, Suzanne Gadonna se maria à Clisson (Loire-Inférieure) le 18 juin 1928 avec Martial Gadonna.

Elle adhéra au Parti communiste français (PCF) en 1950, devint membre du comité fédéral de Loire-Inférieure dès 1951 et y resta jusqu’en 1964. Sa principale activité s’effectua cependant dans les mouvements de masses : Union des femmes françaises (UFF) et Mouvement de la paix. Ainsi, se dépensa-t-elle pour recueillir des signatures et des fonds pour l’Appel de Stockholm.

Dans les années 1950, elle était secrétaire du comité UFF du quartier du Rond-Point-de-Paris à Nantes (Loire-Inférieure) qui comptait une centaine d’adhérentes. Secrétaire départementale de l’organisation de 1953 à 1962, elle en fut la présidente en 1959. Elle était encore membre du comité départemental en 1962. Elle fut élue au conseil national de l’UFF au sixième congrès (1957) et y resta jusqu’en 1960.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article49933, notice GADONNA Suzanne [née HERVOUET Suzanne, Marie, Clémentine] par Dominique Loiseau, version mise en ligne le 25 avril 2009, dernière modification le 9 juin 2009.

Par Dominique Loiseau

SOURCES : Arch. Dép. Loire-Atlantique, 213W112. — Arch. comité national du PCF. — Arch. UFF. — Arch. PCF Loire-Atlantique. — État civil de Treize-Septiers.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément