FERREAU Jean

Ouvrier d’État ; syndicaliste CGT au Maroc.

Lors de l’assemblée générale du 17 janvier 1938, Jean Ferreau fut élu ou réélu secrétaire adjoint du syndicat CGT du personnel civil du parc aérien [militaire] de Casablanca. Voir à Lucien Ferlandin.

Il était, en 1939, membre du bureau mis en place pendant la guerre, secrétaire adjoint de l’Union des syndicats CGT du Maroc.

Jean Ferreau assista au congrès reconstitutif de l’Union des syndicats, à Casablanca, le 13 juin 1943, et devint, en septembre 1943, secrétaire général de la Fédération des travailleurs de l’État (800 adhérents).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article49991, notice FERREAU Jean, version mise en ligne le 28 avril 2009, dernière modification le 21 février 2021.

SOURCES : L’Action syndicale, n° 2, novembre 1943. — Le Travailleur de l’État, organe de l’Union fédérative des travailleurs de l’État puis de la Fédération nationale des travailleurs de l’État, février 1938 (BNF-Gallica). — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément