BOUMAN Édouard, Ferdinand

Par Michèle Rault

Né le 14 janvier 1913 à Ivry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne), tué en Espagne le 11 février 1937 ; militant communiste ; volontaire en Espagne républicaine.

Né de parents néerlandais, Édouard Bouman était spécialiste en instruments chirurgicaux. Il habitait avec sa famille rue Kléber à Ivry-sur-Seine. Son père, dessinateur sur outillage, était allé en URSS.

Membre des Jeunesses communistes, animateur de l’aéro-club « Les Aiglons » d’Ivry, Édouard Bouman était secrétaire du foyer de la Jeunesse et travaillait au bureau de bienfaisance de la mairie d’Ivry. Il partit comme volontaire en Espagne républicaine le 31 octobre 1936. Lieutenant dans le bataillon « André-Marty » de la 11e Brigade internationale (Thaelmann), il fut tué au Jarama, devant Arganda, le 11 février 1937. Ses obsèques eurent lieu à Ivry-sur-Seine.

En 1939, un avion de l’aéro-club portait son nom et celui d’Henri Lorenzi, brigadiste tué au front le 22 décembre 1936.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article50163, notice BOUMAN Édouard, Ferdinand par Michèle Rault, version mise en ligne le 10 mai 2009, dernière modification le 9 novembre 2021.

Par Michèle Rault

SOURCES : BDIC, Nanterre, copie des Arch. du RGASPI, RGASPI 545.6.44. — Arch. AVER.. — Ivry fidèle à la classe ouvrière et à la France, 1971. — L’Avant-Garde, 27 octobre 1938. — l’Humanité, 24 août 1937. — André Heussler, Avec les héros de la liberté, Espagne 1936-1937, Éditions du Comité international d’aide au peuple espagnol, août 1937. — Témoignage de Madame Bouman, 2003. — Compte rendu de la 6e conférence régionale Paris-sud tenue les 4 et 5 décembre 1937 à Issy-les-Moulineaux, 16 p.

ICONOGRAPHIE : Compte rendu de la 6e conférence..., op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément